Chez les Osias

Hier, c’était la fête de la musique. Ça fait des années que je n’ai pas profité, par envie mais aussi parce j’avais toujours des projets à rendre, des épreuves à passer.. Cette année, libre de toute obligation, j’ai eu envie qu’on aille dîner, et, en terrasse si possible afin de profiter de la musique environnante. Alors je nous ai cherché un petit restau qui pouvait correspondre, et j’ai trouvé chez les Osias.

Chez les Osias est un restaurant situé dans le 13e, dans le quartier d’olympiades. Pas très grand, les portes ouvertes donnant sur l’exterieur, on s’est attablés. Le concept est simple : sur la carte, c’est tradi; les spécialités du jours sont créoles et tout est fait maison !

Sur ces informations nous commandons un tartare de saumon, un fish burger du jour et un burger du chef pour Monsieur.

Le tartare de saumon était délicieux, légèrement chaud, un mélange de saumon et d’assaisonnement en parfait équilibre. Il était servi accompagné de salade. Dommage d’ailleurs, car l’assiette rectangulaire renvoyait un sentiment qu’elle était trop chargée et que ce qu’il y avait dedans était petit alors qu’au contraire c’était la quantité parfaite.

Le fish burger était composé de poisson pané, cheddar, d’avocat et d’un mélange tomate, oignon, cornichon, le tout dans un pain brioché. Je mange rarement de burger car je ne peux manger de viande rouge, donc j’ai profité que celui-ci soit au poisson, et je me suis régalé. Le pain était moelleux et apportait un équilibre avec le croustillant du poisson. Le cheddar apportait l’onctuosité qui manquait, en un mot : fabuleux ! Seul petit bémol, le poisson était légèrement trop sec, et pour le coup, l’avocat n’apportait pas grand chose de plus. Le tout était servi avec des chips de patate douce.
Monsieur lui a pris le burger tout ce qu’il y a de plus classique, mais il a eu l’air de se régaler.

Pour finir ce repas, l’homme a commandé un moelleux au chocolat qui est arrivé avec sa crème anglaise et sa boule de glace. Les gérants très agréables ont été prévenants toute la soirée ont eu la délicate attention de nous amener pour le déguster 2 cuillères. Le moelleux était comme on l’attend : tendre et chocolaté.

Nous avons accompagné notre repas d’une demie bouteille de chablis blanc et j’ai pris un apéritif.

Passant par la fourchette, il faut compter 56euros pour notre repas.

Chez les Osias, 64 Rue Cantagrel, 75013 Paris

Credit photo : la fourchette

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s