Makis Maison

On continue dans les recettes faites maison du confinement. Cette fois-ci je me suis essayée aux makis japonais.  Bien que ne disposant pas de misuki, la plaque de bambou permettant de serrer le boudin de riz, j’ai trouvé une recette pour faire sans. Et c’était pas mal réussi !

Il est conseillé de les réaliser avec du riz à sushis. N’en ayant ps, j’ai utilisé un riz mélangé (sauvage, rouge & basmati) que j’ai fait cuire dans une casserole. J’ai mis 1 verre de riz pour 2 verres d’eau & j’ai laissé cuire jusqu’à ce que le riz ait absorbé toute l’eau. L’idée est de le faire coller. En fin de cuisson, j’ai ajouté un pincée de sel, de sucre & 3 cl de vinaigre de cidre (pour remplacer le vinaigre de riz).

Ensuite, j’ai disposé le riz sur une plaque de film alimentaire que j’ai coincé pour qu’elle ne bouge pas. J’ai disposé le riz en couche de de 2cm d’épaisseur environ et j’ai ajouté mes ingrédients sur cette couche. Pour ma part, j’ai ajouté de la patate douce, de l’avocat & du Kiri.

Puis, vient le moment difficile, il s’agit de rouler le maki. Pour ce faire, il faut, rouler, décoller le film plastique,  bien serrer et renouveler l’opération. Sans le misuki, le boudin n’est pas bien régulier, il est vrai.

Une fois le maki réalisé, il faut couper les extrémités avec un couteau à lame froide (passée sous l’eau juste avant ou laissé quelques minutes au frigidaire) et couper le maki en tronçons réguliers.

Et c’est prêt !

Crédit photo : Maryelesbonsplans

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s